MENUMENU

FLASH BACK « Regard philosophique sur l’enseignement », conférence de Ch Delaporte 10/8/18

FLASH BACK « Regard philosophique sur l’enseignement », conférence de Ch Delaporte 10/8/18
Nos questions d’aujourd’hui sur l’enseignement abordées à la lumière de la philosophie d’Aristote et de Saint Thomas d’Aquin

Charles Delaporte, professeur agrégé de mathématiques, nous a présenté ses réflexions et son expérience au sujet de l’enseignement aujourd’hui avec le regard de la philosophie aristotélicienne et avec l’éclairage du paradigme thomiste.

Qu’est-ce qu’enseigner ? Est-ce le maître qui transmet le savoir à l’élève ou bien l’élève qui construit son propre savoir ? Quel est le fondement de l’autorité de l’enseignant ? Doit-on insister davantage sur les connaissances ou sur les compétences ? Pourquoi enseigne-t-on ? Est-ce uniquement pour préparer l’élève à son futur métier ? Ou bien y a-t-il un enjeu plus profond ? etc.

Toutes ces questions, brûlantes aujourd’hui dans le milieu de l’enseignement qui traverse une période de crise, touchent le cœur même du métier d’enseignant et appellent des réponses profondes de nature philosophique. Or, ces questions ne sont pas nouvelles, et ont déjà reçu par le passé des réponses qu’il est intéressant de redécouvrir.

La philosophie d’Aristote et de Saint Thomas d’Aquin offre un socle de pensée solide, suffisamment vaste et universel pour aborder ces questions d’une manière assurée et toujours pertinente pour nous aujourd’hui. La hauteur de vue avec laquelle ces sujets sont abordés par ces deux grands philosophes est susceptible de nous aider à dépasser nos conflits d’école actuels en synthétisant les points de vue complémentaires.

L’objet de cette conférence fut donc de dégager, grâce à Charles Delaporte, et avec l’aide d’Aristote et de Saint Thomas d’Aquin, les bases d’une saine philosophie de l’enseignement, en interrogeant sa nature et sa finalité. A défaut de nous donner des solutions toutes faites à nos difficultés actuelles, cette démarche nous a aidé et nous aidera à éclairer ces difficultés et à poser les jalons théoriques d’une vraie remédiation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *