Se Souvenir, Vivre ensemble, Transmettre...

RP DELPIERRE : RESTAURATION DE L’EGLISE, 50 ANS APRES

10:00

23 mai 2018

jusqu'au

30 mai 2018

DU 23 AU 30 MAI : EXPOSITION : RP DELPIERRE :
RESTAURATION DE L’EGLISE,
50 ANS APRES

Salons de la Baie Saint-Jean à Wimereux

2018 est l’année des 50 ans de l’achèvement de la restauration de l’espace liturgique de l’édifice, menée de main de maître par le curé de l’époque, le Révérend-Père Henry Delpierre. après la 2nde guerre mondiale, pendant 10 ans jusqu’en 1968. Pour cette occasion, nous mettons les projecteurs sur les différents protagonistes …  Ce sera l’occasion de découvrir leurs vies et leurs œuvres ! Et de mieux comprendre et s’approprier l’espace liturgique qui s’offre à nous aujourd’hui.

Il s’agit du le RP Henry Delpierre et des artistes impliqués :

  • Henry Lhotellier
  • Maurice Rocher
  • Claude Gruer
  • Nicole Hémard

Points communs : le R. P. Henry Delpierre, l’Abbaye de Wisques, l’Abbaye de Solemmes, l’association « La Nef »

 

En 2018 puis en 2019, sur deux ans, l’AEICW vous propose de découvrir et comprendre le sens de cette restauration entreprise par le curé de l’époque, au travers de la personnalité de ce moine-architecte et artiste, ainsi que des œuvres des artistes à qui il fit appel, de leur biographie, de leurs œuvres, durant la seconde moitié du XXe siècle en France et dans nos églises locales.

Une exposition d’une semaine en mai 2018, qui sera suivie d’autres expositions en 2019.

Cette approche permettra aussi de dévoiler les interactions entre l’art sacré et l’art profane.

Conférences, Expositions, Animations, Scénographies

Vitraux, Statues, Terres cuites, Céramiques, Peintures, Gouaches, Sérigraphie, Collages, Fresques, Tapisseries, Photos …

Art abstrait, art figuratif

Des artistes connus dans les musées internationaux d’art moderne.

Un aperçu de leur art et de leur parcours artistique, de leurs différentes « périodes » respectives.

Des œuvres présentes dans de nombreux lieux spirituels de la Cote d’Opale, des Hauts-de-France, mais aussi ailleurs en France et en d’autres continents.

Un parcours initiatique à la portée de tous pour mieux comprendre l’Art Sacré et l’art Profane de la seconde moitié du XIXe siècle.

Un événement pour Wimereux, mais aussi pour la Région !

Un projet sur 2018 et 2019 en partenariat avec la Mairie de Wimereux, le Réseau Église Ouverte Nord-de-France, « Open Church », l’Association des Amis de l’Église de l’Immaculée Conception de Wimereux, les différents artistes ou héritiers concernés, plusieurs Musées de la Côte d’Opale mais aussi internationaux, des Galeries d’art parisiennes, des Comités d’experts du monde de l’art, conservateurs de différents musées.

Qui sont ces artistes ?

Henry Lhotellier et Maurice Rocher sont les deux maîtres verriers auxquels le Révérend-Père Delpierre a fait appel pour l’église de Wimereux à l’occasion de la restauration rendue nécessaire après les dégradations de la 2nde guerre mondiale. De fait, de magnifiques vitraux de ces deux artistes s’offrent donc à nos yeux actuellement.

Henry Lhotellier eut sont atelier à Boulogne. Il a vécu longtemps à Calais où il y est né. Il fut le premier président des Amis du Musée de Calais qu’il a fondé. Il était secrétaire de l’association « La Nef », présidée par Mgr Dutoit, mouvement d’art sacré créé, à l’instigation du Révérend-Père Delpierre, autour des moines-artistes-architectes de Wisques, dépendant de l’abbaye bénédictine de Solesmes, association à partir de laquelle de nombreuses églises du Pas-de-Calais ont pu voir le jour ou ont été restaurées après-guerre, dont Wimereux, et dont on peut aisément reconnaître le style épuré : « la pierre brute y accroche les taches de couleurs de la lumière diffractée par les vitraux ».

Maurice Rocher était originaire de Laval, et fréquentait souvent l’abbaye de Solesmes. Il aurait eu 100 ans en 2018.

Claude Gruer était un sculpteur de Solesmes. Il a réalisé pour l’église de Wimereux : le Chemin de Croix (auquel est attaché un « Chemin de la Croix » de Paul Claudel), l’Ange de la Vérité sur l’ambon, les Pélerins d’Emmaüs sur le maître-autel, et la statue de la Vierge à l’Enfant de la chapelle Notre-Dame de l’Univers au chevet de l’église.

Il fut un maître pour Nicole Hémard, artiste qui a demeuré à Wimereux et fut le bras droit du Révérend-Père Delpierre. Elle a réalisé pour l’église de l’Immaculée Conception les armoiries sur le linteau, le chapiteau sous le tabernacle (représentant les 4 évangélistes et Jean-Baptiste tenant l’Agneau), le couvercle des fonts baptismaux, et le Christ Ressuscité jaillissant de sa Croix. Elle a réalisé beaucoup d’autres œuvres à Wimereux (église du Christ-Ressuscité au Baston), dans les églises de la région, ou en France, ou encore dans le monde… (Mgr Barbarin, primat des Gaules, lui fut d’ailleurs commanditaire d’une œuvre).

Cliquer sur la vignette de l’artiste sélectionné pour ouvrir l’article le concernant.