MENUMENU

Concert Le Violon Virtuose par Natacha Triadou, donné le 6 mai 2018

Concert Le Violon Virtuose par Natacha Triadou, donné le 6 mai 2018

Après un graffiti sur une boîte électrique à Boulogne, en hommage à YEHUDI MENUHIN : à Wimereux, voici un autre hommage à ce grand artiste par une autre grande artiste : UN CONCERT donné par une de ses élèves devenue concertiste internationale : NATACHA TRIADOU.

YEHUDI MENUHIN : DE L’UNIVERSEL AU BOULONNAIS.

Il y a 20 ans exactement, le Boulonnais recevait pour la première fois le prestigieux CONCOURS INTERNATIONAL YEHUDI MENUHIN DE JEUNES VIOLONISTES (1998, puis à nouveau en 2002, et 2006).

Yehudi MENHIN dira de Natacha TRIADOU : « I was so impressed by her playing that I asked her if she would like to study at my school… her dedication and her talent will take her far… she will bring great credit to culture in France » : « J’ai été si impressionné par son jeu que je lui ai demandé si elle voulait étudier dans mon école …son dévouement et son talent l’amèneront loin…elle apportera un grand crédit à la culture en France ».

Un concert intitulé « LE VIOLON VIRTUOSE » a donc été donné sous forme d’hommage le dimanche 6 mai par une de ses élèves, devenue concertiste de renommée mondiale, NATACHA TRIADOU, à l’église de Wimereux à 17h, dans sa tournée internationale pour un concert unique dans notre région.

Un rendez-vous exceptionnel qu’il ne fallait pas manquer !

Un voyage musical du 17ème au 19ème siècle, au programme varié et très virtuose, pour découvrir les secrets du violon !

Un ange virtuose arrivé tout droit des Pyrénées est venu éclairer de milles couleurs le ciel pourtant ensoleillé du boulonnais : toutes ces couleurs sortaient de son violon. Un véritable enchantement ! Quelle dextérité ! Quelles prouesses techniques et en même temps quelle aisance naturelle ! Et quelle expression et quelle musicalité ! Un seul violon, et pourtant on aurait dit tout un orchestre ! Le public mélomane, venu en nombre pour remplir l’église, était suspendu à ses cordes ! Une heure et demi de récital non-stop sans entracte, suivi de 2 bis ! Et merci pour ses introductions didactiques ! Magnifique succès pour le récital de violon intitulé « LE VIOLON VIRTUOSE » par NATACHA TRIADOU, en hommage à Lord YEHUDI MENUHIN, ce dimanche 6 mai a l’église de Wimereux !

C’est par de tels rencontres de qualité que notre association essaie de faire rayonner l’image de cette église comme lieu d’événements culturels régionaux, pour le faire apprécier par un plus grand nombre. Ainsi ce plus grand nombre sera sensibilisé à sa restauration et nous aidera en ce sens.

Pour que notre association continue à organiser des événements de cette qualité, merci de nous soutenir, par votre adhésion ou par un don… Pour cela : cliquer sur le lien suivant :
http://sauvonsleglisedewimereux.fr/give-online/

 

YEHUDI MENUHIN ET LE BOULONNAIS

A plusieurs reprises, Boulogne-sur-Mer a accueilli Yehudi Menuhin. En 1991, le premier festival « Music et Remparts » célèbre les 75 ans de Yehudi Menuhin. Il dirige alors le Royal Philarmonic Orchestra.

En 1993, Yehudi Menuhin dirige l’English Symphony Orchestra. L’un des deux solistes est Joji Hattori, lauréat du Concours International Yehudi Menuhin de Jeunes Violonistes et son directeur artistique.

En 1996, pour célébrer le 80ème anniversaire de Yehudi Menuhin, l’Orchestre de Jeunes Kent/Côte d’Opale regroupe les élèves des écoles de musique de Boulogne-sur-Mer, Saint-Omer, Calais et du Christ Church College à Canterbury. Yehudi Menuhin dirige une des oeuvres.

En 1997, Yehudi Menuhin dirige l’Orchestre Nationale de Lille. Les solistes sont des lauréats du Concours International de Jeunes Violonistes : Joji Hattori, Julia Fischer. A cette occasion, Yehudi Menuhin et Guy Lengagne, maire de Boulogne-sur-Mer à cette époque, annoncent que le prochain Concours International Yehudi Menuhin de Jeunes Violonistes aura lieu à Boulogne-sur-Mer en avril 1998.

Yehudi Menuhin nous quittera le 12 mars 1999 laissant une oeuvre considérable et un modèle de vie. Le Concours International se perpétuera selon l’esprit qu’il avait initié : un moment d’excellence et de partage fraternel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *