Des nouvelles du chantier au début juillet 2020

La Vieille Dame de Wimereux a pris des allures de jeunesse !

Une dernière étape de travaux avant l’achèvement de la 1ère phase.

En ce début juillet, le chantier avance à grands pas :

  • après l’achèvement de la mise en place des ardoises de la nef et de la chapelle sud (chapelle Notre-Dame) avec leurs tuiles de faîtage en céramique vernissées (cf photo : Hélène Ternisien, Mairie de Wimereux)

  • après la pose des pierres de taille décoratives notamment au faîte du toit en bordure de pignon ouest (croix scupltée), mais aussi pyramidions et épis en fleur de lys sculptés, (cf photo : FW)

  • après l’admirable restauration des lambris de la voute intérieure de la chapelle Notre-Dame par l’entreprise Christophe OURDOUILLIE à Marcq en Baroeul (cf photo : Hélène Ternisien, Mairie de Wimereux)

  • c’est maintenant au tour la chapelle nord (chapelle Saint-Joseph) de voir toute l’attention des ouvriers se concentrer sur elle (permettant de dégager le corps de la nef des échafaudages qui masquaient le parvis :
    • les tailleurs de pierre ont terminé de placer admirablement les pierres taillées qui consituent les nouvelles sablières et vanbergues (arases de pignon), (cf photo : Hélène Ternisien, Mairie de Wimereux)

      • les charpentiers ont fini de placer sur la charpente les voliges qui supporteront les ardoises (cf photo FW)

      • et le couvreur débute la mise en place de ces dernières.
      • Et pendant ce temps, à l’intérieur, la société sous-traitante de Battais-Charpente s’active dans la restauration des peintures des lames du lambris de la voute  de cette chapelle. C’est ainsi que la tranche de travaux concernant la restauration des couvertures hautes s’achèvera bientôt.

Mais la restauration ne s’arrêtera pas là !

Il restera :

  • les couvertures basses (bas-côtés bordant la première partie de la nef avant les chapelles latérales)

  • les murs hauts (façade ouest du côté parvis et clocher)
  • les murs bas (murs d’enceinte), étape qui nécessitera de déposer les vitraux pour permettre le remplacement des pierres de tailles d’encadrement de fenêtres, et devra se conjuguer avec la phase de restauration des vitraux avant de les replacer.

Tout cela nécessitera encore au moins deux ans et demi de travaux, afin d’achever la restauration extérieure de l’église. La restauration intérieure pourra ensuite démarrer, avant de permettre une réouverture de l’édifice au public.

Alors, pour offrir à cette Veille Dame de pierres un lifting complet, n’hésitez par à faire un don à l’AEICW qui veillera aux bons soins de cette Wimereusienne plus que Sesquicentenaire !

GALERIES DE PHOTOS :

Photos prises du sol (photos FW) : (cliquer sur les images pour les visualiser en plein écran)

Photos prises du haut des échafaudages (photos : Hélène Ternisien, Mairie de Wimereux) : (cliquer sur les images pour les visualiser en plein écran)

Photos de la restauration intérieure des peintures au motif floral des voutes en lambris peints (photos : Hélène Ternisien, Mairie de Wimereux) : (cliquer sur les images pour les visualiser en plein écran)

 

Une personne a réagit à l'article “Des nouvelles du chantier au début juillet 2020

  • DUWEL Jean

    Il est combien rassurant de découvrir la restauration soignée des toitures de notre église par des ardoises galloises d’un bleu magnifique comme le ciel de Wimereux ainsi que la qualité des emblèmes taillés neufs. C’est de bonne augure pour la suite. je ne doute pas que les chéneaux seront protégés des engorgements par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *