Le mot du président – Editorial de fin de 1er semestre 2020 : un semestre hors normes !

Le mot du Président – Éditorial
6 juillet 2020

PANDÉMIE ET NOUVELLE MUNICIPALITE

Chers amis de l’église,

Le premier semestre 2020 fut un semestre comme jamais nous n’imaginions vivre, avec la crise sanitaire pandémique qui s’est brusquement abattue sur le monde ! Des personnes ont souffert, certaines en sont mortes, les soignants n’ont pas ménagé leurs efforts… Nous sommes maintenant en France dans une période de répis, la vie sociale semble reprendre son cours, un peu différemment certes, avec des élections municipales (un peu mouvementées à Wimereux) qui ont pu être menées à leur terme. Tout semble revivre comme avant. Les querelles politiques hexagonales d’avant la pandémie reviennent (comme un luxe un peu déplacé). Malgré ce semblant de normalisation, sachons rester vigilants face au virus !

Nous devons maintenant avancer avec de nouvelles modalités de vie sociale, nécessaires, et peut-être pour longtemps. Le virus circule toujours en France. Restons prudents en continuant à adopter les gestes barrières au quotidien !

Nous avons réussi depuis deux mois à redonner un semblant de normalité à notre vie. La semaine dernière un second tour des élections municipales nous a permis de connaître le nouveau maire de Wimereux, Monsieur Jean-Luc Dubaele, investi dans ce titre ce dimanche 5 juillet.

Au nom des membres du Bureau et du Conseil d’Administration de l’AEICW, je tenais à lui adresser toutes nos félicitations pour cette élection au poste de premier magistrat de tous les Wimereusiens. Au moment où l’activité associative et le tourisme reprennent, notre nouveau Maire va devoir mettre le pied à l’étrier très rapidement. D’autant plus que notre association s’y « attellera », avec une reprise de son activité culturelle dans les jours qui suivent, et avec l’étude des projets de poursuite de restauration de l’église. Ces deux points se dérouleront en étroite coopération. Mais nous ne doutons pas que cela se fera aisément grâce au dialogue, au dynamisme et à l’enthousiasme dont il a fait preuve lors de notre entrevue.

Nous avions en effet eu le privilège de le rencontrer avec son co-listier Guy Boutleux en tout début d’année, avant le premier tour, comme nous l’avions fait pour tous les autres candidats aux municipales à Wimereux. Il avait été le premier à répondre à l’appel et à nous recevoir sur son lieu de travail, en compagnie de Guy Boutleux. Très à l’écoute, chaleureux, sensible à la vie du monde associatif, il a paru soucieux de répondre à nos préoccupations et à nos attentes quant à la restauration en cours de l’église, qu’il tient, comme il nous l’a expliqué, à mener « jusqu’au bout » afin de réouvrir le plus rapidement possible l’édifice au public. Tous deux sont très ancrés par tradition familiale dans la vie wimereusienne et aussi paroissiale, depuis leur enfance ; ils ont parus, lors de cette rencontre, très conscients de l’intérêt patrimonial et emblématique que présente cet édifice dans un Wimereux qui a besoin d’un équilibre entre le bien-être social, sportif, économique, culturel, et sprituel.

Il nous avait évoqué aussi une collaboration culturelle optimale et complémentaire entre Mairie et Assocication, au sein d’un partenariat culturel, et au moyen d’une convention adaptée… et ceci notamment grâce à la désignation, au poste d’adjoint à la culture, de Sandrine Bardeaux, gestionnaire à la création auprès du Ministère de la Culture…

Enfin il nous a garanti lors de cette entrevue une transparence totale dans le dossier de la restauration de l’église, s’engageant à nous convier à des réunions régulières autour de l’avancée du chantier, et à nous octroyer tout au long de la restauration un rôle consultatif dans les décisions qui seront prises. Soucieux d’engager rapidement une estimation de la restauration intérieure de l’église, il envisage un enchaînement ou une juxtaposition de cette dernière à la restauration extérieure, avec des décisions prises en concertation avec l’affectaire, l’AEICW et la Mairie (qui n’aura pour la restauration intérieure qu’un rôle consultatif), et avec le respect des normes définies par l’architecte.

Voila qui promet une belle coopération pour un avancement optimal de la restauration de l’édifice. Et nous souhaitons à Jean-Luc Dubaele une belle mandature efficace.

En vertu des statuts de notre association, depuis le jour de son installation au siège de premier magistrat de la ville, il est désigné « membre consultatif » du Conseil d’Administration de l’AEICW, et à ce titre il recevra une invitation à participer à chacune de nos réunions… Toutes nos félicitations aussi pour cette autre désignation.

Pour conclure, j’espère que, malgré le contexte de la pandémie, vous vous portez tous aussi bien que possible.

Associativement vôtre,

Franck WEENS

DEBUT DE REPRISE DE L’ACTIVITE ASSOCIATIVE

Avec le déconfinement depuis le 11 mai, une espérance naît ; la reprise partielle et prudente d’une activité sociale dans nos vies respectives nous permet désormais de reprendre notre activité associative.

Les ordonnances prises en urgence par le Gouvernement pour faire face à l’épidémie de Covid-19, impactent de manière positive le fonctionnement des associations : notamment par le report du délai légal d’approbation des comptes.

Ainsi, d’une part, l’Assemblée générale du 4 avril, annulée, et qui devait se tenir au plus tard le 30 juin, soit 6 mois à compter de la clôture des comptes, pourra cette année se tenir exceptionnellement au plus tard au 30 septembre.

D’autre part nous allons pouvoir reprendre, après l’annulation de 7 rendez-vous culturels programmés, notre activité dès le 20 juillet avec une conférence.

DES NOUVELLES DU CHANTIER… (cliquer ici)

LE NOUVEAU CALENDRIER CULTUREL 2020 POST-COVID-19… (cliquer ici)

LE SOUTIEN DE NOS MEMBRES ET AMIS !!!

Par contre, dès à présent, vous savez que votre soutien est essentiel : le nombre de nos membres fait notre force et vos cotisations nous permettent de bien fonctionner et d’organiser nos différents événements dont les recettes sont entièrement affectées à la restauration de l’église.

Nous connaissons également la générosité de nos membres et donateurs, et nous savons que nous pouvons compter sur le soutien de nos nombreux amis qui nous ont aidé jusqu’à présente par leurs actions (artistiques, logistiques, médiatiques, institutionnelles), car ils sont, vous êtes, sensibles à notre cause et au dynamisme pour défendre notre projet.

Nous nous permettons donc, une fois de plus de faire appel à votre générosité pour le versement de votre cotisation 2020 si vous ne l’avez pas encore fait, pour le versement d’un don ou pour l’achat de plaques de chocolat !

DES TUILES EN CHOCOLATS POUR LES GOURMANDS ET DES ARDOISES POUR LA RESTAURATION (cliquer ici)

Nous vous remercions d’avance pour votre soutien,

Prenez bien soin de vous ET DES AUTRES !

Associativement votre, le président.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *