Dépose et restauration du Chemin de Croix – Résultat du Grand Prix Le Pèrerin-Patrimoine

Du 7 au 12 juin 2021 : Dépose du Chemin de Croix de l’église pour restauration

et résultat le 9 juin du jury du Grand Prix Le Pèlerin – Patrimoine

Le 7 juin dernier, le Chemin de croix de l’église, œuvre du sculpteur Claude Gruer, dont certaines sculptures – et une plus particulièrement – avaient été endommagées par des infiltrations d’eau, a été déposé en vue de sa restauration.

Le travail a été confié à Madame Christine BAZIREAU, restauratrice, qui a présenté le 11 juin le travail déjà accompli et restant à faire, aux Elus et aux Membres de l’Association des Amis de l’Eglise (AEICW).

Crédit photos : Mairie de Wimereux / Franck Weens

FOCUS SUR …

PROJET MISE EN VALEUR DU CHEMIN DE CROIX DE CLAUDE GRUER POUR SA RESTAURATION – PARTICIPATION AU GRAND PRIX LE PELERIN PATRIMOINE 2021
Une chemin de croix à la croisée des chemins de vie !

Le projet de restauration du Chemin de Croix de Claude Gruer a fait l’objet cette année d’une candidature au Grand Prix du journal Le Pèlerin – Patrimoine. Cette candidature a été retenue grâce au « vote populaire »  : un grand nombre de nos amis et membres se sont inscrits sur le livret de soutien en ligne pour encourager le jury à retenir se projet parmi 30 autres en France. Merci à ceux qui ont exprimé leur soutien !

Il fut récemment l’objet ensuite d’un vote de spécialistes…

Le verdict vient de tomber le 9 juin : nous n’avons, hélas, pas été sélectionnés. Mais ce fut une belle aventure ! Voici cependant les mots d’encouragement et de réconfort des responsables du journal « Le Pèlerin » : « Suite aux délibérations de notre jury qui a eu lieu le 9 juin, nous sommes au regret de vous informer qu’en dépit de son indéniable intérêt, votre dossier de candidature au Grand Prix Pèlerin du patrimoine 2021 n’a pas été retenu. Nous saluons votre investissement et vous souhaitons bonne chance dans votre engagement pour rénover ce très beau patrimoine… »

Nous tenons à remercier Chantal pour son investissement qui aura eu le mérite de sensibiliser à la nécessaire sauvegarde puis à la restauration de ce chemin de croix qui est aujourd’hui préservé et sauvé de dégradations plus graves !

Ceci a permis aussi de mettre en relief les dimensions et portées multiples de cette œuvre d’art : nous avons constaté ainsi que ce chemin de croix était à la croisée de nombreux chemins de vie !

  • Un chemin vers le Portugal : Une paroisse portugaise (Nossa Senhora do Monte de Caparica – Diocèse de Setúbal – Portugal), séduite par la présentation sur le site de l’AEICW du chemin de croix de Claude Gruer, a demandé l’autorisation d’en utiliser la reproduction iconographique pour sa prière du Vendredi Saint.
  • Un chemin vers la littérature : Claude Gruer a publié aux Ed. Normand en 1976 les photos de chemin de Croix avec les poèmes-méditations « Le Chemin de la Croix », de Paul Claudel, que l’écrivain avait rédigées, après un long séjour en Chine, dès son retour en France en 1911. Ce « Chemin de la Croix » de Paul Claudel fut interprété par de grands artistes : entre autres par Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault, ou plus récemment, Michael Lonsdale. C’est ce rapprochement avec la littérature initialisé par le sculpteur que l’AEICW prévoit de reproduire en programmant prochainement (après la réouverture de l’église au public !) un événement culturel autour d’un acteur invité pour en faire la lecture publique au pied de l’œuvre de Gruer, voire de l’enregistrer pour en faire le support d’un éventuel audioguide destiné à la visite ou à la méditation de ce chemin de croix.
  • Un chemin vers une vie de complicité de couple et de soutien mutuel : Toute l’œuvre de Claude Gruer est en fait le résultat d’un travail mené avec la complicité de son épouse, Marie-Madeleine. Avec leurs sept enfants (tous nés à Solesmes), la maison était remplie de musique, chacun avec son instrument ou sa voix. Jérôme, leur petit dernier, porteur de handicap, les entraînera dans une autre aventure que, toute leur vie, ils mèneront de front avec leur création artistique…
  • Un chemin de solidarité : Enfin, autant que son œuvre, l’AEICW est fière de mettre à l’honneur un artiste de notre temps, dont la vie sociale, au-delà de son talent artistique, témoigne d’un engagement permanent au service des autres. Claude et Marie Madeleine GRUER ont beaucoup fait avancer l’accueil pour les personnes handicapées : ils ont veillé à ce qu’il existe des structures adaptées au maintien des enfants auprès de leurs familles. Ils ont créé en 1971 ce qui est devenu aujourd’hui l’IME de Solesmes.

En résumé, ce simple chemin de croix nous entraîne bien loin sur d’autres chemins de vie… et de résurrections !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Saison culturelle 2022

    Programmation susceptible de modification selon l'actualité de la pandémie COVID-19. Chaque événement se déroulera dans le plus grand respect des normes sanitaires du moment. Cliquer sur les flèches apparaissant sur les affiches pour les faire défiler puis cliquer sur l'affiche sélectionnée pour être redirigé vers le descriptif correspondant



     
  • Vos dons nous sont utiles !

    Collecté : 414 148 € (dons uniquement)
    Merci aux :
    453 donateurs et 160 membres !
    objectif de 500 000 € en 5 ans à partir du lancement en 2018 de l’offre de marché : 

    • 82.83%

      Dons acquis

  • Nos prochains événements

    Déc10
    Marché de Noël 2022horaire 12:30
    Déc17
    Marché de Noël 2022horaire 12:30
  • Newsletter