9e ex æquo : Annie Cocquerelle : « L’Ange de Vérité tuant le mal, à l’ambon » (catégorie Adulte/Aquarelle-pastel – juillet)